Mise à jour le 11 avril 2013

L'UDC lance trois candidats pour le Conseil d'Etat genevois

Les UDC Yves Nidegger et Céline Amaudruz ont tous deux annoncé leur candidature au Conseil d'Etat genevois.

Les UDC Yves Nidegger et Céline Amaudruz ont tous deux annoncé leur candidature au Conseil d'Etat genevois. [Gaëtan Bally - Keystone]

L'UDC partira seule au premier tour de l'élection du Conseil d'Etat genevois de l'automne prochain et lance trois candidats dans la course avant de s'allier au Mouvement citoyens genevois (MCG) lors du second tour.

Réunie en assemblée générale mardi soir, l'UDC Genève a présenté ses prétendants à l'élection au Conseil d'Etat genevois.

La liste pour le parlement est emmenée par les trois candidats qui briguent une place au gouvernement cantonal, à savoir la conseillère nationale et présidente de l'UDC Genève Céline Amaudruz, le conseiller national Yves Nidegger et le député au Grand Conseil Eric Leyvraz.

La décision de partir seul au premier tour de l'élection du Grand Conseil a été prise à la quasi unanimité. "Nous pourrons ainsi compter nos voix", a expliqué Eric Leyvraz.

Alliance également pour le Grand Conseil

Pour le second tour de l'élection du Conseil d'Etat, l'UDC compte faire alliance avec le MCG. Les deux partis présenteront probablement trois candidats, dont deux seront issus de la formation ayant obtenu le plus de succès lors du premier tour. Le rapport de force penche actuellement en faveur du MCG.

L'UDC a également décidé d'apparenter sa liste à celle du MCG pour l'élection du Grand Conseil, qui se tiendra le même jour que le premier tour de l'élection du Conseil d'Etat. Au total, 51 candidats se présentent, dont 11 femmes.

ats/mre