Publié le 11 janvier 2013

Genève planche sur une réforme des plans de quartier

François Longchamp, conseiller d'Etat, chef du département de l'urbanisme.
François Longchamp, conseiller d'état, chef du département de l'urbanisme. [Martial Trezzini - DR]
Le chef du Département de l'urbanisme François Longchamp veut alléger les procédures de constructions à Genève. Un groupe de travail a été créé pour réformer le système des plans localisés de quartiers.

Genève souffre d'un carcan législatif extrêmement rigide, qui retarde voire empêche la réalisation des constructions. C'est le bilan tiré vendredi par François Longchamp, qui a pris la tête du Département de l'urbanisme en juillet dernier. Le conseiller d'Etat genevois va proposer des changements pour alléger les procédures et les contraintes.

Trop d'immeubles en barre

Le système des plans localisés de quartier (PLQ) a abouti à une standardisation des constructions avec de nombreux immeubles en barre, déplore François Longchamp. Il a initié un groupe de travail pour réformer en profondeur ces PLQ. Ce groupe, composé d'architectes, d'urbanistes, d'ingénieurs, de promoteurs et de constructeurs a été constitué en novembre dernier.

Ses conclusions sont attendues d'ici fin juin pour élaborer des projets de loi à l'automne.

ats/lan