Modifié le 30 novembre 2017

Didier Castella (PLR/FR) est candidat à la succession de Marie Garnier

Didier Castella.
Didier Castella (PLR/FR) est candidat à la succession de Marie Garnier Forum / 3 min. / le 30 novembre 2017
Le PLR Didier Castella est candidat à la succession de Marie Garnier au Conseil d'Etat fribourgeois, a appris la RTS jeudi. La Verte Sylvie Bonvin Sansonnens et Valérie Piller Carrard (PS) ont déjà annoncé leur intérêt.

Didier Castella est un poids lourd de la politique cantonale fribourgeoise. Il est l'homme qui a permis au Parti libéral-radical (PLR) cantonal de regagner quatre sièges au Parlement lors des dernières élections l'année dernière.

Pas de femmes PLR

A noter que les femmes PLR pressenties pour faire acte de candidature ont toutes refusé pour l'instant.

La favorite Nadine Gobet, députée et directrice de la Fédération patronale et économique à Bulle, ne souhaite pas être candidate pour des raisons professionnelles. Idem pour la vice-syndique de la Ville de Fribourg, également députée, Antoinette de Weck. La députée broyarde Nadia Savary ne souhaite pas non plus briguer le fauteuil de la démissionnaire Marie Garnier au printemps.

Mais si une autre femme libérale-radicale devait se porter candidate, Didier Castella retirera sa candidature.

Fabrice Gaudiano/lan

Publié le 30 novembre 2017 - Modifié le 30 novembre 2017

Les faiblesses de la candidature

Didier Castella brigue un siège jusqu'ici occupé par une conseillère d’Etat. La gauche, pour qui le fauteuil revient à une femme, ne manquera pas de l’attaquer sur ce thème.

Autre faiblesse potentielle de sa candidature: Didier Castella est gruérien et il y a déjà deux conseillers d'Etat issus de cette région au gouvernement, à savoir Anne-Claude Demierre et Maurice Ropraz.