Modifié le 29 mars 2017

Bénéfice de 87 millions pour le canton de Fribourg, qui fait des réserves

Une vue de Fribourg depuis la Basse-Ville.
Une vue de Fribourg depuis la Basse-Ville. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Le canton de Fribourg a réalisé un bénéfice de 86,8 millions de francs en 2016. Il en profite pour alimenter des réserves et des fonds spéciaux, ce qui implique un déficit de 75,8 millions.

Le Conseil d'Etat a notamment prélevé 100 millions de francs pour créer un fonds de politique foncière active. "Il doit permettre à l'Etat de dynamiser son action au niveau de la promotion économique", a dit mercredi le ministre des finances Georges Godel.

Ce fonds servira à saisir des opportunités de racheter des bâtiments, pour pouvoir les proposer par la suite à des entreprises, avec l'objectif de faciliter leur implantation ou leur développement dans le canton.

L'exécutif soumettra ce projet au Grand Conseil, probablement lors de la session du mois de mai. Il répond ainsi à une motion qui faisait une demande dans ce sens.

Revenus en progression

A ce prélèvement de 100 millions s'ajoutent diverses provisions et attributions à d'autres fonds existants. Par rapport à l'année précédente, les revenus du canton ont progressé de 2,1% à 3,47 milliards de francs, grâce à des recettes fiscales en hausse. Quant aux charges, elles ont augmenté de 5,1% à 3,55 milliards.

ats/jvia

Publié le 29 mars 2017 - Modifié le 29 mars 2017