Publié le 28 août 2013 - Modifié le 28 août 2013

L'entreprise Ilford de Marly (FR) vend une partie de ses terrains

FR- Les dirigeants d'Ilford annoncent qu'une partie des terrains ont trouvé un repreneur
FR/ Les dirigeants d'Ilford annoncent qu'une partie des terrains ont trouvé un repreneur 12h45 / 1 min. / le 28 août 2013
Après avoir évité de justesse la faillite il y a quelques semaines, la société fribourgeoise Ilford va céder une partie de ses terrains pour 10 millions de francs.

Ilford, entreprise spécialisée dans les papiers photographiques, a annoncé mardi avoir trouvé un acquéreur pour une partie de ses terrains. C'est le promoteur fribourgeois Damien Piller, via la société Anura SA, qui souhaite y concrétiser un parc immobilier.

Assurer le paiement des salaires

Cette opération permet à l'entreprise basée à Marly de dégager 10 millions de francs, des liquidités essentielles pour assurer le paiement des salaires d'août, ainsi que l'acquittement de factures auprès des fournisseurs. Cette étape était cruciale dans la sauvegarde du site fribourgeois, qui, pour rappel, avait frôlé la mise en faillite il y a un mois.

La société, souffrant de graves difficultés financières, avait été lâchée par ses investisseurs anglais. Dans l'intervalle, son directeur général et le directeur financier ont annoncé le rachat du site, solution provisoire afin d'éviter la mise en faillite et gagner du temps pour convaincre des acquéreurs.

"Le travail est encore long"

La semaine dernière, le plan de restructuration annoncé par les dirigeants prévoyait la suppression d'une centaine de postes ainsi que la vente d'une partie des terrains. Des mesures indispensables pour assurer la viabilité d'Ilford.

L'objectif de vente est aujourd'hui atteint, reste que "pour prouver que l'entreprise a retrouvé une situation viable, le travail est encore long et nous n'avons pas le droit de jouer de malchance", précise Jean-Marc Métrailler, directeur financier du groupe.

Noémie Guignard