Modifié le 22 juillet 2017

Les recours contre le vote de Moutier pèsent sur les prochains scrutins

La députée Irma Hirschi, également membre de l’exécutif de Moutier.
Les recours contre le vote de Moutier pèsent sur les prochains scrutins Audio de l'info / 1 min. / le 22 juillet 2017
La douzaine de recours déposés contre la votation du 18 juin à Moutier n’en finit pas de susciter des interrogations. Une députée autonomiste bernoise craint qu'ils perturbent la suite de la procédure du vote communaliste.

Irma Hirschi, également membre de l'exécutif de Moutier, s’interroge sur un éventuel report des scrutins prévus le 17 septembre à Belprahon et Sorvilier. Dans une interpellation urgente déposée vendredi, elle explique qu'en raison des recours, la décision des Prévôtois de rejoindre le Jura ne sera vraisemblablement pas entrée en force au moment où Belprahon et Sorvilier devront se prononcer.

Vote conditionné à celui de Moutier

Or Belprahon qui ne souhaite se prononcer sur son appartenance cantonale qu’à la condition que Moutier rejoigne le Jura. Pour la députée, il est donc fort probable que les citoyens de ces communes ne puissent s’exprimer en toute connaissance de cause.

Irma Hirschi demande au gouvernement bernois s’il entend accorder des moyens supplémentaires au préfet afin de traiter les recours dans des délais compatibles avec l’organisation des scrutins.

La députée dénonce au passage l'attitude des recourants, qui viserait à semer la confusion et le doute dans l’esprit des futurs votants.

Gaël Klein/oang

Publié le 21 juillet 2017 - Modifié le 22 juillet 2017