Modifié le 20 juillet 2017

Douze recours déposés après le oui de Moutier à son transfert dans le Jura

Le maire de Moutier Marcel Winistoerfer s'exprime après le oui sorti des urnes.
Un total de douze recours déposés après le transfert de Moutier dans le Jura Le Journal du matin / 1 min. / le 20 juillet 2017
A l'échéance du délai de recours, un total de douze requêtes sont parvenues à la préfecture du Jura bernois, un mois après la décision des habitants de Moutier (BE) de rejoindre le canton du Jura.

Cinq recours se sont ajoutés aux sept déjà connus jusqu'ici après le vote de Moutier le 18 juin. Ils sont le fait de deux personnes, indique la préfecture mercredi dans un communiqué.

Les recours ont été déposés par des privés ou par des groupes, indique un communiqué de la préfecture publié mercredi. En tout, quelque 32 Prévôtois demandent l'annulation de la votation.

Cinq nouvelles requêtes

Le premier recourant a déposé deux requêtes demandant l'annulation du résultat: d'une part, il fait valoir que certains des protagonistes impliqués dans le scrutin n’auraient pas respecté les règles fixées dans la feuille de route établie par les deux cantons et la commune de Moutier. D'autre part, il soutient que c'est la majorité absolue des électeurs inscrits qui devrait être déterminante et que, comme le oui n’a pas atteint cette majorité absolue, le résultat du vote ne serait pas valable.

Le second recourant a déposé trois requêtes distinctes: une mise en doute de la régularité du vote par correspondance, la présentation des arguments des deux camps qu'il juge tendancieuse et les déclarations du Gouvernement jurassien "induisant en erreur" les citoyens.

Un oui par 137 voix d'avance

Les sept autres recours portaient sur un courrier envoyé par le Conseil municipal de Moutier, sur des écrits du maire Marcel Winistoerfer, sur des propos du ministre jurassien Charles Juillard à la télévision, sur la liste des électeurs, sur le contrôle des cartes de légitimation et sur une éventuelle fraude aux bulletins de vote.

C'est maintenant au préfet de se prononcer, mais sa décision pourrait tomber dans plusieurs mois seulement.

Le 18 juin dernier, les habitants de Moutier ont décidé de quitter le giron bernois pour rejoindre le canton du Jura. Le oui l’avait emporté à 51,7%, soit par 137 voix d'écart (2067 oui contre 1930 non).

>> Le point sur les chances d'aboutir de ces recours avec Julien Hostettler:

Décision de Moutier - Recours: l'analyse de Julien Hostettler
19h30 - Publié le 19 juillet 2017
 

boi

Publié le 19 juillet 2017 - Modifié le 20 juillet 2017