Publié le 17 juillet 2017

Le "miracle" de la vigne de Moutier, ravagée par le gel en avril

Mystère viticole: à Moutier des pieds de vigne gelés repartent
Mystère viticole: à Moutier des pieds de vigne gelés repartent 19h30 / 1 min. / le 17 juillet 2017
Comme de nombreuses vignes du pays, des centaines de pieds ont été ravagés par le gel à Moutier (BE) ce printemps. Mais trois mois plus tard, les vignes sont pleines de fruits et certains n'hésitent pas à parler de miracle.

Au mois d'avril, la vigne qui se situe au pied de la Collégiale Saint-Germain à Moutier était en fleurs lorsqu'il a gelé. Durant trois nuits, le vigneron qui cultive la parcelle a placé des centaines de bougies entre les ceps pour essayer de légèrement relever les températures.

Le spectacle était alors magnifique, mais l'opération s'était soldée par un échec. La vigne avait complètement bruni sous l'effet du gel.

95% des pieds ont repris

Mais la nature peut se montrer surprenante et aujourd'hui, contre toute attente, les raisins ont repoussé: 95% des pieds ont repris. "On s'attendait à ce que ça reparte peut-être au niveau du feuillage, mais que la vigne porte autant de raisins sur des deuxièmes bourgeons, c'est assez exceptionnel", confie le vigneron-encaveur Aurélien Morf au 19h30 de la RTS lundi.

Si certains considèrent que l’on assiste à un petit miracle, la réponse est peut-être à chercher du côté d'une transformation favorable du sol, estime Aurélien Morf. Ses méthodes de travail naturelles, sans engrais artificiels ni autre procédé chimique seraient en effet favorables à la résilience des plantes.

Un microbiologiste renommé va venir prochainement analyser le phénomène.

Pascal Bourquin/boi

Publié le 17 juillet 2017