Modifié le 19 septembre 2015

La plus haute tour de Suisse inaugurée à Bâle

Bâle inaugure sa nouvelle tour de 178 mètres
Bâle inaugure sa nouvelle tour de 178 mètres 19h30 / 2 min. / le 18 septembre 2015
Plus haut bâtiment de Suisse, la Tour Roche a été inaugurée vendredi sur les bords du Rhin à Bâle. Avec ses 178 mètres, elle symbolise l'encouragement des constructions en hauteur en Suisse alémanique.

Dessinée par le bureau Herzog et de Meuron, cette demi-pyramide blanche et élancée compte 41 étages et a coûté 550 millions de francs. Elle est déjà devenue un emblème en ville de Bâle. Le géant pharmaceutique se prépare d'ailleurs à en construire une deuxième juste à côté, d'une hauteur de 205 mètres cette fois.

"Une chance pour la ville"

Depuis 2010, les autorités bâloises encouragent les constructions en hauteur. "Notre époque évolue très vite (…), les villes prennent de la hauteur, c'est inévitable", explique Beat Aeberhard, architecte municipal. "Nous devons juste bien accompagner ce processus, maintenir la qualité de vie. Mais c'est une chance pour la ville."

Roche n'est pas la seule à rêver de gratte-ciel. Le centre des congrès de Bâle, Novartis, les CFF ou encore l'Université vont aussi construire en hauteur ces prochaines années, ce qui changera considérablement le visage de la ville.

Le Grand Conseil doit donner son feu vert pour chaque nouvelle tour mais le public y est globalement favorable. "Bâle est un cas particulier", note Beat Aeberhard. "La ville se trouve à la frontière et elle ne peut pas continuer à s'étendre horizontalement. Dans ce contexte, la densification par la construction en hauteur est une piste évidente."

Résidences de luxe à Zurich

Bâle détrône désormais Zurich dont la Prime Tower mesure 50 mètres de moins que la Tour Roche. Mais au-delà des guerres de clochers, ce qui compte est la rentabilité de ces immeubles. A Bâle, les constructions en hauteur intéressent surtout les entreprises. A Zurich, en revanche, nombre de tours résidentielles sont sorties de terre ces dernières années. Les appartements y sont tellement chers qu'ils peinent parfois à trouver preneur.

>> Au coeur de la tour Roche lors des travaux

Au cœur de la future tour de Bâle
Outre-Zapping - Publié le 27 septembre 2014

>> Les dix plus hautes tours de Suisse

 

Rouven Gueissaz/oang

Publié le 18 septembre 2015 - Modifié le 19 septembre 2015

Près de 2000 places de travail

Les employés de Roche qui occuperont la tour, appelée "Bâtiment 1", sont actuellement dispersés dans toute la ville de Bâle. Ils oeuvrent pour la recherche, le développement, la production et le marketing.

Près de 2000 collaborateurs du groupe pharmaceutique y travailleront.