Modifié le 05 février 2014

Des fidèles demandent la révocation de l'évêque de Coire Vitus Huonder

La pression s'accentue encore contre Mgr Vitus Huonder.
Manifestation prévue de la base catholique contre Vitus Huonder Le 12h30 / 2 min. / le 05 février 2014
Les fidèles mécontents demandent désormais la révocation de l'évêque de Coire Vitus Huonder. Plusieurs associations catholiques vont manifester le 9 mars prochain à Saint-Gall.

"Ca suffit!", dit le flyer.
"Ca suffit!", dit le flyer. [ - Facebook]
La révolte s'accentue au sein de la base catholique à l'encontre de l'évêque de Coire, Vitus Huonder. Dans un flyer intitulé "Es reicht!" (ça suffit!), des associations catholiques appellent les fidèles à manifester le 9 mars prochain à Saint-Gall, siège de l'évêque Markus Büchel, président de la Conférence des évêques suisses (CES). Elles veulent obtenir la révocation du prélat.

Les auteurs de l'appel reprochent à Vitus Huonder ses discriminations à l'encontre des homosexuels ou des divorcés, son féodalisme, sa théologie sans coeur ou encore sa méfiance à l'égard des fidèles.

Doctrine visée?

De son côté, l'évêché de Coire estime que c'est davantage la doctrine que l'évêque qui est remise en cause. "Aucun évêque en Suisse ne défend une position différente de celle de Vitus Huonder", affirme son porte-parole Giuseppe Gracia. "Pour nous, cette révolte montre que l'on essaie de changer l'enseignement catholique en focalisant la pression sur une seule personne", poursuit-il.

Rouven Gueissaz/oang

Publié le 05 février 2014 - Modifié le 05 février 2014

Le pape seul à même de décider

Même si l'évêque Markus Büchel a promis qu'il serait présent le 9 mars, seul le pape peut prendre la décision de déplacer ou révoquer un évêque.

Ce mécontentement rappelle la crise autour de Monseigneur Wolfgang Haas dans les années 90. A l'époque, celui qui était également évêque de Coire avait été déplacé au Liechtenstein par le Saint-Siège.