Modifié le 11 juillet 2018

Campagne britannique contre la violence domestique lors des matchs

La campagne vise les hommes qui deviennent incontrôlables les soirs de match.
Campagne britannique contre la violence domestique les soirs de match La Matinale / 1 min. / le 11 juillet 2018
A l'occasion de la Coupe du monde de football, une association britannique a lancé une campagne ciblée contre la violence domestique. Car certains hommes deviennent incontrôlables les soirs de matchs.

Le Centre national de violence domestique (NCDV) publie une série de photos évocatrices. On y voit notamment la bouche d'une femme recouverte d'une croix rouge couleur sang, la croix Saint-Georges du drapeau de l'équipe anglaise. Cet emblème est doublé d'un slogan évocateur: "Si l'Angleterre est battue, ELLE le sera aussi", en référence à une victime potentielle.

Plus de violence encore quand les Anglais perdent

Selon une étude menée par l'Université de Lancaster en 2013, les violences conjugales augmentent en Angleterre durant la Coupe du monde. La hausse est de 26% quand les Lions gagnent et de 38% quand ils perdent. L'alcool accentue encore ce comportement violent.

Il y a quatre ans, une autre association montrait une spectatrice anglaise devant son téléviseur, mains jointes, priant pour une issue heureuse; puis son regard terrifié au coup de sifflet final: les Lions venaient de perdre le match... On pouvait lire au bas de l'écran: "Personne plus que cette femme ne voulait voir l'Angleterre gagner".

Les associations rappellent toutefois que ce n'est ni le football en soi ni ses acteurs qui sont violents.

Natacha Van Cutsem/oang

Publié le 11 juillet 2018 - Modifié le 11 juillet 2018