Modifié le 17 mai 2018

Les dirigeants européens réunis à Sofia face aux "caprices" de Trump

Nucléaire iranien: la tension monte entre les Etats-Unis et l'Union européenne
Nucléaire iranien: la tension monte entre les Etats-Unis et l'Union européenne 19h30 / 2 min. / le 16 mai 2018
En préambule à la réunion des dirigeants de l'UE mercredi soir à Sofia, le président du Conseil européen Donald Tusk a exhorté les Etats-Unis à revenir à "la réalité" dans leurs discussions commerciales avec les Européens.

"Nous sommes témoins aujourd'hui d'un nouveau phénomène, l'attitude capricieuse de l'administration américaine", a dénoncé Donald Tusk, peu après son arrivée dans la capitale bulgare.

Donald Tusk s'en prend à Donald Trump
L'actu en vidéo - Publié le 16 mai 2018

Les relations transatlantiques devraient occuper l'essentiel du dîner informel mercredi soir des 28 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE, qui précède le sommet européen proprement dit, consacré jeudi aux relations de l'UE avec les pays des Balkans.

Commerce et nucléaire iranien

Lors d'un dîner mercredi soir, les 28 se sont accordés sur une "approche unie" pour sauvegarder l'accord nucléaire iranien tant que l'Iran le respecte, après la décision du président américain Donald Trump d'en retirer les Etats-Unis, a indiqué une source européenne.

Les dirigeants européens ont parallèlement assuré qu'ils "répondraient aux inquiétudes (américaines) sur le rôle régional de l'Iran et sur son programme de missiles balistiques".

Par ailleurs, La France, le Royaume-Uni et l’Allemagne - les signataires européens de l'accord de Vienne sur le nucléaire iranien avec la Russie et la Chine - profiteront de l'occasion pour exposer leur point de vue à leurs homologues européens.

agences/pym

Publié le 16 mai 2018 - Modifié le 17 mai 2018