Modifié le 16 avril 2018

Milo Djukanovic remporte la présidentielle au Monténégro

Milo Djukanovic élu dès le premier tour à la présidence du Monténégro. Ici devant ses partisans réunis au siège de son Parti démocratique des socialistes à Podgorica.
Milo Djukanovic élu dès le premier tour à la présidence du Monténégro. Ici devant ses partisans réunis au siège de son Parti démocratique des socialistes à Podgorica. [Boris Pejovic - Keystone]
Le dirigeant historique du Monténégro Milo Djukanovic, favorable à une adhésion à l'Union européenne, a remporté dimanche dès le premier tour l'élection présidentielle avec 53,5% des voix.

Milo "Djukanovic est le nouveau président du Monténégro" et "il n'y aura pas de second tour", a annoncé en milieu de soirée Milos Nikolic, un responsable du parti démocratique socialiste (DPS). Milo Djukanovic était donné grand favori du scrutin.

Selon une projection de l'institut de sondage Centre de surveillance et de recherche, il aurait obtenu 53,5% des voix. Aucune irrégularité électorale importante n'a été signalée.

Mladen Bojanic, un homme d'affaires soutenu par une alliance de partis, est arrivé en deuxième position avec 34% des suffrages. Il a reconnu la victoire de son adversaire.

Favorable à l'UE

Allié de l'Occident, Milo Djukanovic avait quitté son poste de Premier ministre en octobre 2016, après avoir dirigé quasiment sans interruption pendant un quart de siècle le Monténégro.

Six fois chef du gouvernement, il a déjà été une fois président (1998-2003). Il entend désormais faire de son pays de 620'000 habitants un membre de l'UE, d'ici à 2025.

ats/ves

Publié le 16 avril 2018 - Modifié le 16 avril 2018