Modifié le 14 janvier 2018

La lanceuse d'alerte Chelsea Manning se voit sénatrice aux Etats-Unis

Chelsea Manning a passé 7 ans en prison pour avoir transmis à WikiLeaks des informations classifiées.
Chelsea Manning a passé 7 ans en prison pour avoir transmis à WikiLeaks des informations classifiées. [AP Photo/Steven Senne - Keystone]
Chelsea Manning, ex-militaire américaine qui a passé 7 ans en prison pour avoir transmis à Wikileaks des informations classifiées, souhaite obtenir l'investiture du Parti démocrate pour l'élection sénatoriale dans le Maryland.

L'ex-analyste de l'armée américaine transgenre, dont la peine de 35 ans de prison a été commuée par l'ex-président démocrate Barack Obama en 2017, a été libérée en mai dernier. La justice américaine a reconnu son changement d'identité en 2014. Elle a alors abandonné son prénom de Bradley pour prendre celui de Chelsea.

Scrutin prévu en fin d'année

L'ancienne analyste, 30 ans, voudrait être candidate au Sénat dans le Maryland, un Etat très fortement démocrate dont Ben Cardin est sénateur depuis 2006, largement réélu en 2012 et principal élu démocrate de la commission des relations étrangères du Sénat.

Il n'a donné aucune indication de vouloir renoncer à son poste lors du scrutin prévu en fin d'année.

ats/reu/lan

Publié le 13 janvier 2018 - Modifié le 14 janvier 2018