Publié jeudi à 22:54

Accusé de gestes déplacés aux Etats-Unis, un sénateur démocrate démissionne

Le sénateur démocrate Al Franken a démissionné de son poste après des accusations de gestes déplacés envers plusieurs femmes.
Le sénateur démocrate Al Franken a démissionné de son poste après des accusations de gestes déplacés envers plusieurs femmes. [Aaron P. Bernstein - REUTERS]
Le sénateur démocrate américain Al Franken, accusé de comportement déplacé dès 2008 par plusieurs femmes, a annoncé jeudi sa démission prochaine.

"Je sais, au fond de mon coeur, que je n'ai rien fait pour déshonorer cette institution", a déclaré Al Franken, amer, lors d'un discours prononcé depuis l'hémicycle. "Toutefois, j'annonce aujourd'hui que dans les prochaines semaines, je démissionnerai du Sénat".

"Je suis conscient qu'il est ironique que je m'en aille alors qu'un homme qui a été enregistré en train de se vanter d'avoir agressé sexuellement des femmes occupe le Bureau ovale", a-t-il ajouté.

Moment-charnière au Congrès

Beaucoup d'élues et d'élus estiment que le Congrès des Etats-Unis se situe à un moment-charnière, un point de l'histoire où chacun doit, sans la moindre ambiguïté, adopter une politique de tolérance zéro envers tout comportement déplacé, a fortiori du harcèlement ou des agressions sexuelles.

Un autre démocrate, le doyen de la Chambre John Conyers, a démissionné mardi, à 88 ans. Contrairement à Al Franken, il était accusé de harcèlement sexuel répété sur des collaboratrices.

afp/rens

Publié jeudi à 22:54