Modifié jeudi à 21:07

En Allemagne, le SPD discutera avec les conservateurs d'Angela Merkel

Le leader du SPD Martin Schulz, lors de la convention du parti à Berlin.
Le leader du SPD Martin Schulz, lors de la convention du parti à Berlin. [Fabrizio Bensch - REUTERS]
Les sociaux-démocrates allemands ont voté jeudi en faveur de l'ouverture de discussions avec la chancelière Angela Merkel. Elles visent la formation d'un gouvernement et la sortie de l'impasse politique actuelle.

A l'issue d'un débat long et animé, les 600 délégués du Parti social-démocrate (SPD), réunis en congrès à Berlin, ont accepté d'entamer avec les conservateurs des discussions dont l'issue, insistent-ils, reste ouverte.

Dès la semaine prochaine, le président du SPD, Martin Schulz a prévu de s'entretenir avec la chancelière et présidente de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), Angela Merkel, et le dirigeant du parti frère bavarois CSU, Horst Seehofer.

Aucune majorité

Trois mois après les élections législatives, Angela Merkel est toujours en quête d'un allié gouvernemental, car aucune majorité ne s'était dégagée lors de ce scrutin. Le SPD, lui, avait subi une débâcle électorale le 24 septembre dernier.

La direction des conservateurs de la CDU se réunira, elle, les 10 et 11 décembre afin de faire le point.

ats/rens

Publié jeudi à 19:19 - Modifié jeudi à 21:07

Martin Schulz réélu à la tête du SPD

Par ailleurs, au cours de la convention du SPD, Martin Schulz a été réélu jeudi soir à la tête du Parti social-démocrate allemand avec 81,9% des voix, un score quelque peu décevant alors qu'il était le seul candidat en lice.