Modifié vendredi à 21:44

L'état d'urgence décrété en Californie face aux incendies dantesques

Californie: les incendies redoublent, les évacuations continuent
Californie: les incendies redoublent, les évacuations continuent 19h30 / 1 min. / vendredi à 19:30
Attisés par des vents proches de la force d'un ouragan, six incendies ravageaient le sud de la Californie jeudi, forçant plus de 230'000 personnes à fuir depuis lundi. La Maison Blanche a décrété l'état d'urgence

L'agence de lutte contre les incendies Calfire a averti que les vents resteraient dignes d'un ouragan de catégorie 1 avec des rafales à 120 km/h ou plus jusqu'à samedi, et que les températures anormalement élevées combinées à une humidité nulle créaient des conditions "extrêmement dangereuses".

Plusieurs membre de la Station spatiale internationale, dont l'Américain Randy Bresnik et le Russe Sergey Ryazanskiy, ont sur Twitter publié des clichés des brasiers actifs depuis lundi.

 

A une heure et demie au sud de Los Angeles, 2 nouveaux incendies progressaient à toute vitesse vers Murrieta. Le Lilac Fire avait déjà consumé plus de 900 hectares et celui dit de Liberty menaçait des centaines d'habitations.

Le brasier le plus dévastateur, le Thomas Fire, a détruit plus de 46'000 hectares et n'était contenu qu'à 5%. Il a entraîné un décès, réduit en cendres plus de 400 structures depuis lundi et 15'000 bâtiments sont encore menacés.

>> La carte des feux fournie par le site Calfire 

Etat d'urgence déclaré

Donald Trump a déclaré l'état d'urgence en Californie, a annoncé vendredi la Maison blanche. Le président américain a aussi ordonné le déblocage d'une aide fédérale pour combattre les incendies qui ravagent le sud de l'Etat, notamment dans la région de Los Angeles.

Les autorités californiennes avaient de leur côté ordonné jeudi la fermeture de centaines d'écoles dans l'agglomération de Los Angeles. Les flammes ont déjà détruit plus de 500 bâtiments et contraint près de 200'000 personnes à fuir leur domicile.

ats/cab

Publié jeudi à 03:09 - Modifié vendredi à 21:44

Les stars aussi touchées

Les habitants des quartiers huppés de Los Angeles situés entre Mulholland Drive au nord et Sunset Boulevard au sud font partie des zones à évacuer.

Les télévisions montraient le quartier de Bel-Air où des célébrités et des milliardaires, dont l'entrepreneur Elon Musk et la star de la pop Beyoncé, ont des demeures valant plusieurs millions de dollars.

Mercredi, les flammes de plus de dix mètres de l'incendie de Skirball ont calciné les collines de Bel-Air. Le feu a frôlé la propriété et le vignoble du magnat des médias Rupert Murdoch, estimés à 30 millions de dollars.