Modifié le 10 novembre 2017

Un candidat de la droite religieuse américaine accusé d'attouchements

Roy Moore en campagne, photographié le 25 septembre 2017 à Fairhope, Alabama.
Roy Moore en campagne, photographié le 25 septembre 2017 à Fairhope, Alabama. [AP Photo/Brynn Anderson]
Le magistrat ultra-conservateur Roy Moore, candidat républicain au Sénat américain dans l'Alabama, aurait initié des contacts sexuels en 1979 avec Leigh Corfman, une adolescente de 14 ans, selon le Washington Post.

Leigh Corfman, 53 ans aujourd'hui, raconte comment Roy Moore, alors substitut du procureur de 32 ans, l'avait rencontrée un jour au tribunal, puis obtenu des rendez-vous, lors desquels il aurait emmené la jeune fille, de son propre aveu séduite, dans sa maison.

Lors du premier rendez-vous, il l'aurait embrassée. La deuxième fois, il lui a retiré son chemisier et son pantalon, avant de se mettre lui-même en sous-vêtements et de se livrer à des attouchements sur la jeune fille. Il aurait ensuite pris sa main et l'aurait dirigé vers son sous-vêtement à lui.

Alcool

Le Post a aussi obtenu le témoignage de trois autres femmes, âgées alors de 14 à 18 ans. Elles ont raconté que Roy Moore, toujours trentenaire, leur avait fait la cour, et embrassé deux d'entre elles. Il aurait également fait boire de l'alcool à certaines d'entre elles.

Roy Moore, 70 ans, marié et père de quatre enfants, dénonce des accusations "complètement fausses, une attaque politique désespéré".

afp/pym

Publié le 10 novembre 2017 - Modifié le 10 novembre 2017

Les parents de Jésus

Roy Moore commence à être lâché par nombre de républicains, au niveau national, y compris par Donald Trump, qui a fait savoir que si ces allégations se vérifient, Roy Moore " prendra la bonne décision et se retirera".

Du côté des ses supporters, le commissaire aux comptes de l'Alabama, Jim Ziegler a déclaré: "Prenez Joseph et Marie. Marie était une adolescente et Joseph un charpentier adulte. Ils sont devenus les parents de Jésus".