Modifié le 05 octobre 2017

Ryad et Moscou scellent leur relation avec des accords commerciaux

Le président russe Vladimir Poutine a reçu le roi Salmane d'Arabie saoudite à Moscou, ce jeudi 5 octobre 2017.
Le président russe Vladimir Poutine a reçu le roi Salmane d'Arabie saoudite à Moscou, ce jeudi 5 octobre 2017. [Yuri Kadobnov - keystone]
Vladimir Poutine et le roi Salmane d'Arabie saoudite ont scellé jeudi leur rapprochement en signant d'importants accords militaires et énergétiques à l'occasion de la première visite d'un souverain saoudien en Russie.

L'annonce d'un contrat ouvrant la voie à l'achat par Ryad de systèmes de défense antiaérienne russes S-400, parmi d'autres documents représentant des milliards de dollars, vient marquer plusieurs mois de dialogue croissant entre les deux pays, mais symbolise aussi le rôle croissant joué par Moscou au Proche-Orient.

"Cette visite va donner une nouvelle impulsion puissante au développement des relations bilatérales", a déclaré Vladimir Poutine en ouvrant sa rencontre avec le roi Salmane.

Production des S-400 en Arabie saoudite

A terme, les deux partenaires veulent mettre en place des transferts de technologie permettant la production des S-400 en Arabie saoudite.

Deux autres accords prévoient notamment la mise en place de deux fonds communs d'investissement dans le domaine énergétique et celui de hautes technologies, pour un milliard de dollars chacun.

afp/fme

Publié le 05 octobre 2017 - Modifié le 05 octobre 2017

Une quinzaine d'accord

Au total, une quinzaine d'accords entre Ryad et Moscou représentant des "milliards de dollars" selon le président du Fonds russe des investissements directs Kiril Dmitriev, ont été signés.

Parmi eux figure un protocole d'accord signé par la Saudi Arabian Military Industries (SAMI) et l'agence russe en charge des exportations d'équipement militaire Rosoboronexport. Ce document ouvre la voie à l'achat de S-400, un puissant système antiaérien acheté récemment par la Turquie, suscitant des critiques de Washington, en plus de systèmes antichars ou lance-roquettes.