Publié le 17 juillet 2017

Accusé de ressembler à Xi Jinping, Winnie l'ourson a été effacé en Chine

Depuis 2013, cette image de Xi Jinping et Barack Obama comparés à Winnie et Tigrou refait régulièrement surface sur le web.
Depuis 2013, cette image de Xi Jinping et Barack Obama comparés à Winnie et Tigrou refait régulièrement surface sur le web. [DR]
Les moqueries du web sur une ressemblance entre le président chinois et Winnie l'ourson ne plaisent toujours pas à la Chine. A tel point que toute trace du célèbre personnage au tee-shirt rouge a été effacée des réseaux sociaux chinois.

Selon le Financial Times, la censure de Winnie l'ourson se traduit par un message "contenu illégal" dès qu'un internaute tente de poster le nom Winnie l'ourson, son image ou un gif sur plusieurs plateformes comme Weibo, l'équivalent chinois de Twitter, ou WeChat, le pendant de WhatsApp.

Selon les analystes, ce serait lié au 19e Congrès national du parti communiste à l'automne. "Historiquement, deux choses ne sont pas autorisées: les organisations politiques et les actions politiques. Cette année, une troisième interdiction a été ajoutée: parler du président", commente un professeur d'analyse médiatique dans le Financial Times.

Deux précédents

En 2013, l'émergence d'une image virale comparant Xi Jinping à Winnie avait déjà fait scandale en Chine.

Deux ans plus tard, une photo de l'ourson dans une petite voiture avait été l'image la plus censurée du pays: postée 65'000 fois sur Weibo et comparée à une image de Xi Jinping dans une voiture, elle avait subitement disparu.

>> Lire aussi La photo la plus censurée par la Chine en 2015 représente... Winnie l'ourson

boi

Publié le 17 juillet 2017