Modifié le 17 juillet 2017

Des informations "contradictoires" circulent sur la mort du chef de l'EI

Le chef du groupe Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi.
Le chef du groupe Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi. [Keystone]
La Russie a dit lundi disposer d'informations "contradictoires" sur la mort annoncée du chef de l'organisation djihadiste Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi. Un chef du renseignement kurde assure que le "calife" est vivant.

"L'information qui nous arrive est contradictoire et est en train d'être vérifiée par nos agences de renseignement", a indiqué jeudi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. "Nous n'avons pas d'information sûre", a-t-il ajouté.

Le chef des services de lutte antiterroriste du Kurdistan irakien a pour sa part affirmé lundi que le "calife" était encore en vie.

"Il ne fait aucun doute que Baghdadi est vivant. Nous en sommes sûrs à 99%", a déclaré Lahour Talabani dans un entretien à l'agence Reuters. "N'oubliez pas qu'il est issu d'Al-Qaïda en Irak. Il a échappé aux services de sécurité. Il sait ce qu'il fait", a-t-il poursuivi.

Selon Lahour Talabani, Baghdadi se trouverait au sud de Raqa, en Syrie.

Décès annoncé par la Russie et l'OSDH

La mort du chef de l'EI a été annoncée la semaine dernière par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), au lendemain de la proclamation par l'Irak de sa victoire à Mossoul face à l'organisation djihadiste.

>> Lire: L'OSDH affirme avoir obtenu la confirmation de la mort du chef de l'EI

L'armée russe avait également annoncé le 22 juin avoir "selon une forte probabilité" tué Abou Bakr al-Baghdadi lors d'une frappe aérienne fin mai près de la ville de Raqa, au nord de la Syrie, une information qui n'avait été confirmée par aucune autre source.

>> Lire: La Russie affirme que le chef de l'EI Abou Bakr al-Baghdadi est mort

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis avait de son côté indiqué vendredi que les Etats-Unis considéraient Baghdadi comme "toujours vivant".

agences/ptur

Publié le 17 juillet 2017 - Modifié le 17 juillet 2017

Annoncé mort à plusieurs reprises

Depuis 2014, des rumeurs et des informations sur la mort du chef de l'organisation djihadiste ont régulièrement circulé mais elles n'ont jamais été confirmées.

Abou Bakr Al-Baghdadi n'a plus donné signe de vie depuis un enregistrement audio diffusé en novembre, peu après le lancement de l'offensive sur Mossoul, dans lequel il exhortait ses hommes à lutter jusqu'au martyre.