Modifié le 17 juillet 2017

Les incendies dans l'Ouest canadien ont fait fuir 37'000 personnes

Paysages lunaires à l'ouest de Canada suite aux incendies qui ont ravagé la région
Paysages lunaires à l'ouest de Canada suite aux incendies qui ont ravagé la région L'actu en vidéo / 1 min. / le 17 juillet 2017
Les incendies qui ravagent le centre de la province de Colombie-Britannique dans l'Ouest canadien ont provoqué de nouvelles évacuations ce week-end. Au total, quelque 37'000 personnes ont dû fuir leur domicile en une semaine.

La progression des flammes, attisées par de forts vents, a contraint les autorités à prendre de nouvelles mesures d'évacuation, dont la principale concerne la ville de Williams Lake, qui compte environ 11'000 habitants.

Les ordres d'évacuation, annoncés samedi soir, concernent 24'000 personnes dans la région, selon la chaîne publique CBC. Les évacués se sont rendus en majorité dans la ville de Kamloops, au sud de Williams Lake, qui commençait à peiner à les accueillir.

Plus de 160 foyers encore actifs

Le ministre des Transports de la province Todd Stone a estimé dimanche entre 36'000 et 37'000 le nombre de personnes ayant dû quitter leur domicile, depuis que la province a décrété l'état d'urgence, le 7 juillet.

Selon les indications données par les autorités locales, 162 foyers étaient encore actifs dimanche, dont une quinzaine menacent des communautés. Quelque 3000 pompiers, dont 415 viennent d'autres provinces, étaient engagés dans la lutte contre le feu.

ats/kg

Publié le 17 juillet 2017 - Modifié le 17 juillet 2017