Modifié lundi à 16:30

Nouveau record de 22,5 millions de réfugiés dans le monde

Des réfugiés syriens au camp de Zaatari, à la frontière jordanienne.
Des réfugiés syriens au camp de Zaatari, à la frontière jordanienne. [Alvaro Fuente - AFP]
Aujourd'hui, une personne sur 113 est un réfugié ou un déplacé interne, a indiqué lundi le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Le HCR est particulièrement préoccupé par les déplacements au Soudan du Sud.

Le nombre de déplacés internes et de réfugiés suite aux conflits dans le monde a atteint un nouveau record de 65,6 millions en 2016. Ce nombre était de 65,3 millions l'an passé.

 

La première composante des déracinés dans le monde concerne le déplacement interne de personnes au sein de leur propre pays, dont le nombre a atteint 40,3 millions à la fin 2016.

Le conflit syrien en tête de liste

Avec un total de 22,5 millions - la moitié étant des enfants - le nombre de réfugiés enregistré l'an dernier est le plus important jamais observé.

Le conflit en Syrie, qui a démarré en 2001, continue de générer le plus grand nombre de réfugiés (5,5 millions au total).

 

Cette année, l'agence de l'ONU a décidé aussi de tirer la sonnette d'alarme sur la rapide détérioration de la situation au Soudan du Sud. "Le Soudan du Sud, c'est la crise de déplacement qui connaît la croissance la plus rapide au monde", a expliqué  le Haut-Commissaire pour les réfugiés, Filippo Grandi.

 

afp/jc

Publié lundi à 09:46 - Modifié lundi à 16:30