Modifié le 19 mai 2017

Les Iraniens aux urnes pour ou contre Rohani et l'ouverture

Plus de 56 millions d'Iraniens appelés aux urnes
Plus de 56 millions d'Iraniens appelés aux urnes L'actu en vidéo / 1 min. / le 19 mai 2017
Les bureaux de vote ont ouvert vendredi en Iran pour une élection présidentielle en forme de duel entre le président sortant Hassan Rohani et son rival du camp conservateur Ebrahim Raisi.

Le guide suprême de la Révolution, l'ayatollah Ali Khamenei, a appelé les Iraniens à se mobiliser pour cette élection qualifiée d'"importante" à l'antenne de la télévision publique.

Le vote pourrait déterminer si le retour de Téhéran dans le concert des nations est appelé à s'accélérer ou si, au contraire, il va connaître un coup de frein avec l'arrivée d'un conservateur à la tête du pays.

Hassan Rohani, le chef de l'Etat sortant, considéré comme un modéré et un pragmatique, doit faire face au religieux Ebrahim Raisi, qui a apparemment le soutien des puissants gardiens de la Révolution.

A la main

Cinquante-cinq millions d'Iraniens, sur 80, sont inscrits sur les listes électorales.

Tous les bulletins seront dépouillés à la main et le résultat définitif pourrait n'être annoncé qu'après deux jours.

Si aucun candidat ne passe la barre des 50% des suffrages exprimés, blancs compris, un deuxième tour sera organisé le vendredi suivant la proclamation du résultat définitif.

reuters/pym

Publié le 19 mai 2017 - Modifié le 19 mai 2017