Publié le 05 mai 2017

Les excès de vitesse responsables d'un tiers des accidents mortels de la route

Accident de la route.
Accident de la route. [ - Police jurassienne]
La vitesse est responsable d'au moins un décès sur trois lors des accidents de la route dans le monde, selon un rapport de l'OMS, qui a lancé jeudi à Genève plusieurs recommandations pour lutter contre ce problème.

La Commission économique de l'ONU pour l'Europe (CEE-ONU) avait indiqué en 2016 qu'un décès était observé toutes les 25 secondes dans le monde, soit 1,25 million par an.

"La vitesse est au centre du problème mondial" des accidents, estime la directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Margaret Chan.

La moitié des conducteurs roulent trop vite

Selon les évaluations, 40 à 50% des conducteurs roulent trop vite. Des améliorations mais aussi des incitations aux déplacements à pied ou à l'utilisation du vélo auraient "des effets profonds et durables" sur la santé, a dit Margaret Chan.

Selon l'OMS, seuls 47 pays appliquent des vitesses adaptées en milieu urbain. A quelques jours de la quatrième semaine mondiale de la sécurité routière dès lundi, l'organisation demande un changement sur cette question.

Elle recommande notamment des infrastructures sur les routes qui contraignent les automobilistes à réduire leur vitesse, des contrôles ou encore des technologies dans les véhicules.

ats/kkub

Publié le 05 mai 2017