Publié le 20 avril 2017

Dernier round télévisuel mais sans débat avant la présidentielle française

David Pujadas (gauche) et Léa Salamé sont les deux journalistes chargés de questionner les onze candidats ce jeudi soir.
David Pujadas (gauche) et Léa Salamé sont les deux journalistes chargés de questionner les onze candidats ce jeudi soir. [AFP]
A trois jours du premier tour de la présidentielle en France, les onze candidats se retrouvent jeudi soir pour un dernier round télévisé sur France 2 dans une formule inhabituelle.

Ils ont  chacun un quart d'heure pour convaincre en direct mais séparément, sans possibilité de débattre entre eux.

A la fin de l'émission qui dure trois heures, les candidats se retrouvent tous ensemble pour une conclusion de 2 minutes 30 chacun. Là non plus, pas de débat possible dans ce format inédit, objet de tractations serrées entre France 2 et les équipes des candidats.

Forme sérieuse et cadrée

"Le débat, c'est formidable, c'est les 'punchlines', les petites phrases, les postures", mais "trois jours avant le scrutin, ce n'est pas de ça dont les citoyens ont besoin", explique le directeur de l'information du groupe France Télévisions Michel Field. "On ne va pas aller vers la politique spectacle" mais "une forme sérieuse, cadrée, statutaire, précise-t-il.

Plusieurs thèmes sont au programme: pouvoir d'achat, chômage, international, Europe et "une ou deux questions de précision du programme". Chaque candidat aura aussi "une carte blanche" sur la thématique de son choix.

ats/pym

Publié le 20 avril 2017

Ordre de passage tiré au sort

Par tirage au sort, les candidats interviewés par David Pujadas et Léa Salamé se succèdent toutes les quinze minutes dans cet ordre:

- Jean-Luc Mélenchon
- Nathalie Arthaud
- Marine Le Pen
- François Asselineau
- Benoît Hamon
- Nicolas Dupont-Aignan
- Philippe Poutou
- Emmanuel Macron
- Jacques Cheminade
- Jean Lassalle
- François Fillon