Modifié le 01 mars 2017

Carla Del Ponte: "Bachar al-Assad est au top des criminels"

L'interview intégrale de Carla Del Ponte
L'interview intégrale de Carla Del Ponte L'actu en vidéo / 5 min. / le 01 mars 2017
L'ancienne procureure du Tribunal pénal international et membre de la commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie, Carla Del Ponte, estime que le président Bachar al-Assad est "au top des criminels" qu'elle a pu connaître.

"Cela fait six ans qu'il est responsable d'un grand nombre de morts civils", juge Carla Del Ponte, qui exprime mercredi dans un entretien au 19h30 de la RTS ses espoirs d'un jugement. "Il faut absolument juger Assad. Il faudrait un tribunal, un procureur", dit-elle.

"Un progrès est accompli dans la mise en place d'un mécanisme d'enquête", en vue d'un tel tribunal, précise la Suissesse.

A 70 ans, Carla Del Ponte exclut cependant de prendre elle-même ce rôle de procureur, affirmant vouloir laisser "la place à des plus jeunes".

Avions russes ou syriens en cause

"Toutes les parties engagées dans le confit ont commis des crimes de guerre à Alep", a indiqué l'ex-procureure dans le cadre de la présentation mercredi à Genève des conclusions de la commission d'enquête internationale de l'ONU sur la Syrie.

>> Lire aussi:  Régime et rebelles ont commis des crimes de guerre à Alep selon l'ONU

"Il a été prouvé que les attaques aériennes ont été menées uniquement par des avions russes ou par ceux du gouvernement syrien. Mais on n'a pas pu établir si c'était ou bien l'un ou bien l'autre, ni lequel des deux était engagé sur des incidents spécifiques", a précisé Carla Del Ponte.

C'est toutefois la première fois que la Russie est nommée dans une telle enquête.

>> Ecouter aussi l'interview de Carlo del Ponte dans l'émission Forum:

L'ex-procureure de la Confédération Carla del Ponte, membre de la Commision d'observation de l'ONU pour la Syrie.
Forum - Publié le 01 mars 2017
 

DR

Publié le 01 mars 2017 - Modifié le 01 mars 2017