Modifié le 01 février 2017

Dans l'affaire Fillon, "le coup est venu de l’intérieur de la droite"

Dans l'affaire Fillon, "le coup vient de l'intérieur de la droite"
Dans l'affaire Fillon, "le coup vient de l'intérieur de la droite" L'actu en vidéo / 2 min. / le 01 février 2017
Dans un entretien à la RTS, l’éditorialiste et écrivain français Franz-Olivier Giesbert estime que la source qui a aiguillé Le Canard enchaîné dans l’affaire Fillon vient "de l’intérieur de la droite".

Pour Franz-Olivier Giesbert, François Fillon "avait beaucoup d’ennemis à droite". "Quelqu'un a dit: regardez par là", ajoute-t-il, alors que le candidat de la droite et du centre à la présidentielle dénonce un "coup d'Etat institutionnel" de la gauche au pouvoir.

>> Lire: François Fillon dénonce un "coup d'Etat institutionnel" de la gauche et La défense maladroite des proches de François Fillon

"Image écornée"

Or, Franz-Olivier Giesbert estime que "l’image de François Fillon est écornée", comme celle "d'un homme qui grattait, qui chipait ce qu'il pouvait de tous les côtés".

Selon l'éditorialiste, ce qu'a fait le vainqueur de la primaire de droite était "probablement légal" mais pèsera du point de vue moral.

>> Lire aussi: Et si François Fillon devait renoncer... Des plans B commencent à émerger

dr/jvia

Publié le 01 février 2017 - Modifié le 01 février 2017