Modifié le 11 janvier 2017

La Russie envisage d'interdire le tabac à toute personne née après 2015

La Russie met au point un plan anti-tabac ambitieux.
La Russie met au point un plan anti-tabac ambitieux. [Ilya Naymushin]
La Russie, qui tente depuis quelques années de diminuer le tabagisme de ses citoyens, envisage d'interdire la vente de tabac à toutes les personnes nées après 2015, même lorsque celles-ci auront atteint l'âge légal de 18 ans.

La mesure provient d'un rapport du Ministère russe de la Santé relayé par plusieurs médias anglophones. Elle s'inscrit dans une stratégie globale qui vise à réduire considérablement le nombre de fumeurs dans les générations à venir.

Une idée à discuter

Ses détracteurs craignent qu'une interdiction totale soit difficilement applicable et qu'elle favorise le marché noir. Un porte-parole du Kremlin a indiqué que l'idée devait encore être discutée dans plusieurs ministères.

La Russie a pris des mesures depuis 2013 pour diminuer le tabagisme parmi ses citoyens, dont l'interdiction de fumer dans les lieux publics. Selon une étude, le taux de fumeurs est passé de 41 à 31% en quelques années.

Si la mesure entrait en vigueur, la Russie deviendrait le premier pays à interdire la cigarette à toute une génération.

cer

Publié le 11 janvier 2017 - Modifié le 11 janvier 2017