Modifié le 21 septembre 2016

Près de 800 personnes tuées par la police américaine depuis début 2016

Depuis le début de l'année, près de 780 personnes ont été tuées par un agent de police aux Etats-Unis. La population afro-américaine reste surreprésentée dans ces chiffres.

La police de Tulsa, en Oklahoma, a rendu publique mardi une vidéo qui montre ses agents abattant un homme noir non armé après lui avoir infligé une décharge de taser.

>> Lire: Un nouveau cas de Noir non armé tué par la police choque aux Etats-Unis

Le même jour, un autre Afro-Américain était tué à Charlotte, en Caroline du Nord, donnant lieu à une vague de heurts.

>> Lire: Heurts en Caroline du Nord après la mort d'un Noir tué par un policier

Trois morts par jour

Malgré les controverses, la fréquence à laquelle des personnes trouvent la mort lors d'une confrontation avec les forces de l'ordre ne ralentit pas.

Depuis le 1er janvier 2016, près de 780 personnes, soit environ trois par jour, ont été tuées par un policier américain, d'après les données récoltées par le quotidien britannique The Guardian.

>> Les 776 personnes abattues par la police depuis le début de l'année (état au 21 septembre 2016) sur une carte:

>> Les zones où le phénomène est le plus fort:

Au total, 367 Blancs ont été tués, soit près de la moitié du nombre total des victimes (47,7%). On recense ensuite 183 morts afro-américains (23,8%) et 121 latinos (15,7%).

En valeurs relatives, ces chiffres montrent que les Afro-Américains sont surreprésentés par rapport à leur proportion dans la population (13,8%). A l'inverse, la part de Blancs abattus est nettement inférieure à leur part dans la population (61,2%).

kg/ptur

Publié le 21 septembre 2016 - Modifié le 21 septembre 2016