Modifié le 28 juin 2016

L'UE reporte sa décision sur l'herbicide controversé glyphosate

Le glyphosate est présent dans la plupart des herbicides. Les scientifiques ne sont pas d'accord entre eux sur son impact sur la santé.
Le glyphosate est présent dans la plupart des herbicides. Les scientifiques ne sont pas d'accord entre eux sur son impact sur la santé. [Charles Platiau - Reuters]
La Commission européenne va prolonger de 18 mois l'autorisation de vente du glyphosate, un herbicide présent notamment dans le Roundup de Monsanto et largement utilisé dans l'agriculture et le jardinage.

"La Commission va respecter son obligation juridique. Nous savons très bien que nous avons une date butoir au 30 juin. Nous allons adopter une prolongation de 18 mois pour le glyphosate", a dit mardi Vytenis Andriukaitis, le commissaire européen à la Santé.

L'autorisation actuelle de commercialiser dans l'UE ce produit controversé expire le 30 juin. Sans cette prolongation, les industriels auraient eu six mois pour retirer cette substance de leurs produits.

Etudes scientifiques contradictoires

Les conclusions contradictoires des scientifiques sur le caractère cancérigène du glyphosate ont dressé l'industrie chimique et certains cultivateurs contre les écologistes et des associations de consommateurs.

En raison des réticences de certains dirigeants européens, notamment français, la Commission européenne n'est pas parvenue à obtenir une prolongation de l'autorisation pour une durée de 15 ans et c'est pourquoi elle a ensuite privilégié une prolongation provisoire le temps d'obtenir de nouvelles études scientifiques.

>> Les explications de Natalie Bougeard:

L’Union européenne prolonge de 18 mois l’utilisation du glyphosate: les explications de Natalie Bougeard
19h30 - Publié le 28 juin 2016
 

reuters/fme

Publié le 28 juin 2016 - Modifié le 28 juin 2016