Publié le 01 juillet 2014 - Modifié le 01 juillet 2014

La Cour de Strasbourg valide l'interdiction du voile intégral en France

La gauche est divisée sur la question de la burqa.
La CEDH valide la loi interdisant le port du voile intégral en France et en Belgique Le 12h30 / 2 min. / le 01 juillet 2014
La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a validé mardi la loi française sur le voile intégral, qui interdit de "dissimuler son visage" dans l'espace public.

La Cour européenne des droits de l'Homme a jugé mardi "légitime" l'interdiction du voile intégral en France, en rejetant la requête d'une Française adepte du niqab et de la burqa.

Arrêt définitif

L'arrêt, qui a été rendu par la Grande chambre, sa formation la plus solennelle, est définitif.

La Cour a souligné que "la préservation des conditions du "vivre ensemble" était un objectif légitime" des autorités françaises, qui disposent à cet égard d'une "ample marge d'appréciation", et que par conséquent la loi votée fin 2010 en France n'était pas contraire à la convention européenne des droits de l'Homme.

agences/moha