Modifié le 20 juin 2014

Plus de 51 millions de personnes dans le monde sont réfugiées, un record

Plus de 51 millions de personnes dans le monde sont réfugiées
Le nombre de réfugiés à travers le monde a dépassé les 50 millions Le 12h30 / 4 min. / le 20 juin 2014
Le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés a affirmé vendredi à Genève que 51,2 millions de personnes sont déplacées dans le monde, un record. Un chiffre qui a augmenté de 10 millions en un an.

Plus de 51,2 millions de personnes étaient déplacées dans le monde à la fin de l'année 2013, un record depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, a affirmé vendredi à Genève le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) qui présentait son rapport annuel.

Environ 10,7 millions de personnes de plus ont été contraintes de fuir leur foyer en un an.

Tous les chiffres sur nos cartes:

 

"26e pays du monde" en nombre de population

Si ces réfugiés et déplacés formaient une nation, ils constitueraient le 26e pays du monde pour sa population. L'an dernier, les conflits et les persécutions ont contraint en moyenne 32'200 individus à fuir chaque jour pour chercher une protection à l'étranger ou ailleurs dans leur pays.

Cette augmentation est principalement liée à la guerre en Syrie. Des déplacements de populations ont aussi eu lieu en République centrafricaine et au Soudan du Sud.

Le nombre de déplacés internes – les personnes forcées de fuir mais qui restent dans leur propre pays – a atteint un record de 33,3 millions de personnes.

ats/sbad

Publié le 20 juin 2014 - Modifié le 20 juin 2014

Accueillis surtout par les pays en développement

Les Syriens forment le plus gros contingent de réfugiés (2,8 millions, chiffre actualisé au 31 mai 2014), devant les Afghans (2,5 millions) et les Somaliens (1,1 million). Suivent les Soudanais, Congolais, Birmans, Irakiens, Colombiens et Erythréens.

Les pays en développement accueillent 86% des réfugiés. Les principaux pays d'accueil sont le Pakistan (1,6 million de réfugiés), l’Iran, le Liban, la Jordanie, la Turquie et le Kenya. Le Liban qui accueille le plus grand nombre de réfugiés par habitant.