Modifié le 15 avril 2014

Peine de 35 ans de prison confirmée pour le soldat Manning aux Etats-Unis

Le soldat Bradley Manning condamné à 35 ans de prison.
Le soldat Bradley Manning condamné à 35 ans de prison. []
La peine de 35 ans de prison a été confirmée lundi à l'encontre de Bradley Manning, accusé de la plus grande divulgation de documents secrets de l'histoire des Etats-Unis.

Un général américain a refusé la clémence à Bradley Manning, a annoncé lundi l'US Army. Le soldat est condamné à 35 ans de prison pour la plus grande divulgation de documents secrets dans l'histoire des Etats-Unis. Le général Jeffrey Buchanan, commandant en chef des cours martiales, a approuvé les attendus et le verdict décidés par la Cour martiale en 2013, ce qui renvoie automatiquement le dossier devant la Cour criminelle d'appel des armées, a précisé l'armée dans un communiqué.

Transmission de 700'000 documents

Bradley Manning, qui se fait désormais appeler Chelsea Manning, travaillait comme analyste pour l'armée américaine à Bagdad en 2010 quand il a transmis au site WikiLeaks 700'000 documents, vidéos, câbles diplomatiques et comptes rendus militaires. Il a plaidé coupable de dix charges à son encontre mais a été condamné pour 20 charges, dont celles d'espionnage et de vol.

ats/fxl

Publié le 15 avril 2014 - Modifié le 15 avril 2014