Modifié le 14 janvier 2014

Les détenus néerlandais devront payer leurs séjours en prison

Une prison à la Haye, au Pays-Bas.
Une prison à la Haye, au Pays-Bas. [AP Photo/Martin Meissner - ]
Le ministre de la justice néerlandais a rendu publique lundi une loi condamnant les détenus et leur famille à verser à l’Etat 16 euros par jour passé dans leur cellule.

Aux Pays-Bas, les prisonniers et leur famille devront payer à l’Etat 16 euros, soit environ 20 francs, pour chaque jour passé en détention. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la justice néerlandais lundi.

Ils participeraient ainsi aux frais de justice et d’emprisonnement, aux dépenses liées à l’investigation de leurs crimes et à l’assistance aux victimes. Des coûts que le gouvernement néerlandais ne veut plus assumer seul.

Jusqu'à 11'600 euros de frais

Cette loi s'applique aux prisonniers, mais également aux parents de mineurs incarcérés ainsi que les criminels enfermés en asile psychiatrique. Ces personnes devraient recevoir pour un maximum de deux ans d'enfermement une facture de 11'680 euros (14'400 francs) payable sous six semaines, a précisé le gouvernement. Cette nouvelle mesure devrait rapporter 65 millions d'euros par an au gouvernement néerlandais.

Sonia Johnson/hend

Publié le 14 janvier 2014 - Modifié le 14 janvier 2014