Mise à jour le 28 septembre 2013

Le président iranien Hassan Rohani a été acclamé à son retour à Téhéran

Hassan Rohani acclamé à son retour à Téhéran Le Journal en continu / 1 min. / Le 28 septembre 2013
Hassan Rohani, qui est rentré à Téhéran après une semaine diplomatique à New York, a été acclamé samedi par des centaines de partisans, mais aussi pris à partie par de jeunes islamistes.

Le président Hassan Rohani est rentré samedi triomphalement en Iran après une semaine diplomatique intense à New York marquée par un contact téléphonique historique avec le président américain Barack Obama (Lire Echange historique entre Barack Obama et Hassan Rohani ).

A son arrivée à Téhéran, une soixantaine de jeunes islamistes ont accueilli le président modéré aux cris de "mort à l'Amérique" et "mort à Israël", l'un d'entre eux jetant même une chaussure contre la voiture présidentielle, sans toutefois l'atteindre.

Barack Obama attend des "actes transparents"

Un groupe de 200 à 300 partisans a lancé pour sa part un "Rohani merci" au président, dont l'élection en juin, après huit années de mandat du conservateur Mahmoud Ahmadinejad, avait suscité l'espoir d'un dégel des relations entre son pays et les Occidentaux.

Depuis son élection, Hassan Rohani a adopté un ton conciliant envers l'Occident et appelé au dialogue pour résoudre les contentieux dont le plus brûlant, le dossier nucléaire. Barack Obama s'est engagé mardi à tenter de résoudre la crise nucléaire par la voie diplomatique, mais a réclamé des "actes transparents et vérifiables".

L'analyse de Pierre Gobet:

Le 12h45 - Publié le 28 septembre 2013
 

afp/lgr