Mise à jour le 15 novembre 2012

Après sa visite en Suisse, Mahmoud Abbas écourte sa tournée en Europe

Mahmoud Abbas a rencontré jeudi matin le chef de la diplomatie suisse, Didier Burkhalter, avant d'annoncer son retour anticipé à Ramallah.

Mahmoud Abbas a rencontré jeudi matin le chef de la diplomatie suisse, Didier Burkhalter, avant d'annoncer son retour anticipé à Ramallah. [Lukas Lehmann - Keystone]

Venu chercher du soutien en Suisse, le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé son retour anticipé à Ramallah à cause des violences à Gaza. Il a auparavant discuté avec Didier Burkhalter et Eveline Widmer-Schlumpf.

La vaste opération militaire israélienne contre Gaza a poussé le président palestinien Mahmoud Abbas à rentrer plus tôt que prévu d'Europe, où il était en tournée afin de chercher des soutiens à sa démarche pour élever la représentation de la Palestine à l'ONU.

Le dirigeant palestinien se trouvait encore en Suisse jeudi matin. Il s'est entretenu avec le chef du Département fédéral des affaires étrangères Didier Burkhalter à Berne. Les discussions ont principalement porté sur des sujets bilatéraux, sur le conflit au Proche-Orient, ainsi que sur des thèmes d'actualité, selon le DFAE (voir ci-contre).

La Bande de Gaza a été le théâtre de nouvelles violences.

La Bande de Gaza a été le théâtre de nouvelles violences. [David Buimovitch - AFP]

 

Lors de leur réunion, le chef du DFAE et le président palestinien ont également évoqué les relations entre la Suisse et l'Autorité palestinienne. Ils ont convenu d'organiser un dialogue politique et de régulièrement tenir des rencontres à Berne et à Ramallah.

Rencontre avec Eveline Widmer-Schlumpf

A l'issue de cette réunion, Mahmoud Abbas a également rencontré Eveline-Widmer-Schlumpf pour une visite de courtoisie. La présidente de la Confédération a notamment souligné que le principe des deux Etats offrirait une solution pacifique et stable pour l'avenir d'Israël et des Palestiniens.

Le leader palestinien a aussi rencontré les présidents du Conseil national Hansjörg Walter (UDC/TG) et du Conseil des Etats Hans Altherr (PLR/AR).

Mahmoud Abbas doit participer, samedi au Caire, à une réunion d'urgence de la Ligue arabe au sujet des violences à Gaza. Mercredi soir, il avait réclamé l'arrêt immédiat des raids aériens israéliens sur Gaza, qui ont débuté avec l'élimination mercredi du chef militaire du Hamas à Gaza, Ahmed Jaabari (lire: Trois civils israéliens tués par un tir de roquette près de Gaza ).

agences/ptur

La Suisse se prononcera bientôt sur la demande de la Palestine

Après sa réunion avec Mahmoud Abbas, Didier Burkhalter a fait savoir que le Conseil fédéral se prononcerait "dans les prochains jours" sur la demande d'élévation de la Palestine au statut d'Etat non membre de l'ONU.

"La résolution des Palestiniens qui sera présentée à l'ONU le 29 novembre contient beaucoup d'éléments constructifs et pragmatiques", a indiqué le chef du DFAE.

"La Suisse est en accord avec de nombreux points", a ajouté le conseiller fédéral, précisant qu'il n'était pas imaginable à ses yeux que le Conseil fédéral se prononce contre la résolution. Selon lui, le gouvernement se prononcera probablement en sa faveur ou s'abstiendra.

"Mais il faut aussi se demander à quel niveau une approbation de la résolution pourrait mettre en péril le processus de paix au Proche-Orient, où la situation est très tendue", a-t-il conclu.