Modifié le 12 juillet 2018

L'UE abaisse ses prévisions de croissance pour la zone euro

Le commissaire européen à la fiscalité, Pierre Moscovici.
"Une nouvelle escalade des mesures protectionnistes constitue un risque clair à la baisse" de la croissance, a commenté le Commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici. [Francois Lenoir - Reuters]
La Commission européenne a abaissé jeudi ses prévisions de croissance pour la zone euro en 2018, en raison des tensions commerciales avec les Etats-Unis. Elle table désormais sur une croissance du produit intérieur brut de 2,1%.

La Commission européenne tablait jusqu'alors sur une progression du produit intérieur brut (PIB) de 2,3%.

"Les guerres commerciales ne produisent pas de gagnants, seulement des dégâts", a mis en garde le Commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici dans un communiqué publié jeudi.

Le 1er juin, Donald Trump a infligé des taxes douanières sur l'acier et l'aluminium européens, amenant Bruxelles à prendre des mesures de rétorsion.

Croissance allemande menacée

Et le président américain a menacé de taper encore plus fort, en imposant des droits de douane sur les importations d'automobiles européennes, ce qui frapperait en premier lieu l'Allemagne.

La Commission européenne a d'ailleurs abaissé sa prévision de croissance pour la première économie de la zone euro à 1,9%, alors qu'elle prédisait 2,3% en mai.

Bruxelles pointe aussi les risques pour la croissance liés aux "incertitudes politiques dans un certain nombre de pays de l'UE".

ats/ptur

Publié le 12 juillet 2018 - Modifié le 12 juillet 2018