Modifié le 12 juin 2018

La justice américaine autorise la fusion entre AT&T et Time Warner

Les bureaux de Time Warner à New York, une société qui va fusionner avec AT&T
Les bureaux de Time Warner à New York, une société qui va fusionner avec AT&T [Justin Lane - Keystone]
Un juge fédéral américain a autorisé mardi sans condition la mégafusion entre le groupe télécoms AT&T et le groupe de médias Time Warner. AT&T prévoit de boucler cette fusion avant le 20 juin.

Cette décision ouvre la voie à la création d'un mastodonte dans le secteur médias et internet, en plein bouleversement. "Nous sommes heureux que la Cour ait rejeté l'action en justice du gouvernement américain", a déclaré mardi un responsable d'AT&T.

Le juge Richard Leon a estimé que le gouvernement américain n'avait pas été en mesure, pendant le procès, d'apporter la preuve que ce rapprochement serait néfaste pour la concurrence.

Le ministère américain de la Justice avait décidé fin 2017 de s'opposer à cette opération à 85 milliards annoncée fin 2016, la jugeant anticoncurrentielle.

>> Lire aussi: Le "non" du ministère américain de la Justice à la fusion AT&T-Time Warner

Deux mastodontes

AT&T est le premier câblo-opérateur américain et le deuxième opérateur mobile et Time Warner constitue un énorme groupe de médias, propriétaire notamment de la chaîne HBO, des studios de cinéma Warner ou encore de la chaîne d'informations CNN.

afp/ruff

Publié le 12 juin 2018 - Modifié le 12 juin 2018