Modifié le 09 mars 2018

La Poste affiche un bénéfice de 420 millions de francs en 2017

L’affaire CarPostal a pesé sur les résultats financiers de la Poste
L’affaire CarPostal a pesé sur les résultats financiers de la Poste 12h45 / 1 min. / le 08 mars 2018
La Poste a bouclé l'année 2017 sur un bénéfice de 420 millions de francs, contre 558 millions en 2016. Les pratiques comptables "non conformes au droit" de CarPostal Suisse SA ont influencé ce résultat.

Le Poste qualifie ce résultat de "solide", mais il est "sérieusement grevé par le remboursement d'environ 78 millions de francs réclamé dans le rapport de révision de l'Office fédéral des transports (OFT) pour les années 2007 à 2015, ainsi que par la provision constituée pour 2016 et 2017", indique le communiqué publié jeudi.

Le résultat d'exploitation (EBIT) s'élève à 630 millions de francs. Il a baissé de 74 millions par rapport à 2016. Les produits d’exploitation ont diminué également, à 7,987 milliards, contre 8,188 durant l'exercice précédent.

>> Le point dans le 12h30:

La Poste affiche un bénéfice en baisse en 2017, influencé par les pratiques comptables "non conformes au droit" de CarPostal Suisse SA.
Francesca Agosta - Keystone
Le 12h30 - Publié le 08 mars 2018

Volume des lettres en baisse

Le volume des lettres continue de baisser (-4,2%), le marché de la logistique subit une pression croissante sur les prix et le recul des opérations aux guichets se poursuit, explique La Poste. Les résultats des marchés des lettres et des colis s'affichent néanmoins à la hausse.

>> Lire aussiUn groupe d'experts externes supervisera l'enquête sur CarPostal

ats/jvia

Publié le 08 mars 2018 - Modifié le 09 mars 2018

"Exclu" que la Confédération valide les comptes de La Poste

La Confédération, actionnaire de la poste, doit dire d’ici l’assemblée générale si elle valide ses comptes.

Mais pour certains, comme le conseiller national socialiste neuchâtelois Jacques-André Maire, membre de la commission des transports et des télécommunications, il n'en est pas question pour l'instant.

"En l'état actuel, moi je m'y opposerais fermement", dit-il dans l'émission Forum.

"On a beaucoup trop de doutes, on ne sait pas si les opérations délictueuses sont de niveau pénal ou pas. Donc en l'état actuel, je pense qu'il serait exclu d'adopter les comptes parce qu'adopter les comptes, ça veut dire approuver la gestion, donner décharge aux organes dirigeants."

Jacques-André Maire s'exprime sur l'enquête CarPostal et les comptes de La Poste dans Forum: