Modifié le 07 mars 2018

Plus de 3500 postes concernés en Europe par la réorganisation d'Airbus

Atelier de construction d'Airbus A380 fin 2017 à Hambourg, au nord de l'Allemagne.
Atelier de construction d'Airbus A380 fin 2017 à Hambourg, au nord de l'Allemagne. [Daniel Bockwoldt - DPA/Keystone]
La réorganisation de la production des appareils A380 et A400M de l'avionneur européen Airbus affectera jusqu'à 3700 postes en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne, a annoncé mercredi la direction.

Un syndicat a affirmé que les postes seront "supprimés". "Airbus s'engage à gérer toute implication sociale de manière responsable", a encore fait savoir l'avionneur dans un communiqué mercredi, dans lequel il confirme la réduction à six appareils par an de la production de l'A380, et à huit celle de l'avion de transport militaire A400M à compter de 2020.

Charge

L'A400M, à l'origine d'une nouvelle charge de 1,3 milliard d'euros sur les comptes 2017 annoncée mi-février, verra sa cadence de production ramenée à huit appareils par an en 2020, soit son rythme de 2014, à comparer à 19 en 2017.

Le groupe augmente en revanche actuellement les cadences de programmes comme le monocouloir A320 et le long-courrier A350, sur fond de forte croissance du trafic attendue, notamment en Asie.

Le magazine économique français Challenges avait fait état vendredi de 3600 postes déplacés ou supprimés.

agences/gax

Publié le 07 mars 2018 - Modifié le 07 mars 2018