Modifié le 09 février 2018

Un nouveau bachelor industriel proposé à Neuchâtel et à Yverdon

Le nouveau bachelor répond au tissu industriel helvétique.
Un bachelor industriel proposé dès cet été à Neuchâtel et Yverdon La Matinale / 1 min. / le 09 février 2018
La Haute école Arc et la Haute école d'ingénierie et de gestion du canton de Vaud vont proposer conjointement, dès septembre, un bachelor en ingénierie et gestion industrielles. Il s'agira d'une formation unique en Suisse.

La HE-Arc à Neuchâtel et l'HEIG-VD à Yverdon-les-Bains mettront donc leurs compétences industrielles en commun. L'objectif est de créer une filière destinée à former des ingénieurs susceptibles de répondre aux nouveaux besoins des entreprises confrontées à la digitalisation.

C'est un secteur où la Suisse doit encore progresser. Car, si elle caracole en tête de tous les classements mondiaux de l'innovation, elle ne figure en revanche qu'au huitième rang en matière de compétitivité digitale. Cette dernière se mesure en trois paramètres: la technologie, les connaissances et l'attitude. Or, "au niveau de l'attitude justement, la Suisse est passée du 7e au 13e rang", observe Sébastien Kulling, directeur romand de Digital Switzerland.

Négocier le virage du numérique ou disparaître

"D'autres pays avancent plus vite que nous, qui attendons trop", observe-t-il, un constat qui vaut particulièrement pour les PME. Dès lors, la formation qui sera dispensée bientôt dans les deux villes est absolument vitale pour des entreprises qui n'ont que le choix de négocier le virage du numérique ou de disparaître.

Redéfinir son business plan, produire la même chose moins cher, collaborer avec une industrie qui travaille dans un autre secteur: ce sont, pour Sébastien Kulling, les grandes priorités auxquelles il faut satisfaire - avec aussi la nécessité de redéfinir la manière dont on utilise les objets. Car le client d'aujourd'hui n'est pas le client de demain.  

>> Regarder l'interview de Philippe-Emmanuel Grize, directeur du domaine Ingénierie de la Haute école Arc, dans La Matinale:

L'invité d'actualité (vidéo) - Philippe-Emmanuel Grize, directeur du domaine Ingénierie de la Haute Ecole Arc
La Matinale - Publié le 09 février 2018

Roger Guignard/oang

Publié le 09 février 2018 - Modifié le 09 février 2018