Modifié le 09 février 2018

Le Dow Jones perd à nouveau plus de 1000 points à Wall Street

Un trader assiste à la chute du Dow Jones à la Bourse de New York jeudi.
Un trader assiste à la chute du Dow Jones à la Bourse de New York jeudi. [JUSTIN LANE - keystone]
Jeudi, a nouveau en proie à une grande fébrilité, l'indice vedette Dow Jones a perdu pour la deuxième fois cette semaine plus de 1000 points, soit 4,16%.

Le Dow Jones Industrial Average, qui regroupe 30 grands noms de Wall Street, a perdu 4,15%, ou 1032,89 points, pour clôturer à 23'860,46 points. Depuis son record le 26 janvier, il a abandonné 10,35%. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lui lâché 3,90% à 6777,16 points.

"Les vendeurs ont clairement pris les manettes, toute l'ébullition qu'on a vu en janvier est désormais effacée", a remarqué Adam Sarhan de 50 Park Investment. "Le marché cherche une direction. Et tant que rien ne change, la tendance est à la baisse."

>> Lire aussi: Le Dow Jones perd près de 1600 points en une séance, un record

Inquiétude des investisseurs

La déroute de Wall Street a été déclenchée la semaine dernière par une montée rapide du taux d'emprunt à dix ans des Etats-Unis.

Après plusieurs mois d'euphorie boursière et sur fond d'amélioration de l'économie, les investisseurs se sont soudainement inquiétés d'une possible accélération de l'inflation et d'une remontée plus rapide que prévu des taux d'intérêt de la banque centrale américaine.

afp/mh

Publié le 08 février 2018 - Modifié le 09 février 2018