Publié le 12 août 2017

Les gelaterias ne connaissent pas la crise en Italie, royaume de la glace

Les Suisses dégustent en moyenne 6,4 litres de glace par habitant et par année.
Les Suisses dégustent en moyenne 6,4 litres de glace par habitant et par année. [Gaetan Bally - KEYSTONE]
Stimulés par la demande à l'intérieur du pays, les glaciers italiens ont concocté l'an passé 595 millions de litres de crème glacée, soit près d'un cinquième de la production européenne.

S'il y a un domaine où l'Italie a été épargnée par les difficultés économiques, c'est bien celui des "gelati". Le pays compte plus de 19'000 gelaterias, souvent de petites tailles, et ce nombre est en constante évolution, relève vendredi l'agence Bloomberg. Le chiffre d'affaires de ce business atteint 1,4 milliard d'euros.

En Europe, l'Italie devance l'Allemagne et la France, qui ont produit en 2016 respectivement 515 et 454 millions de litre de glaces, d'après des statistiques publiées début août par Eurostat.

100 boules par an

La production italienne est surtout stimulée par la demande intérieure - plus de 100 boules par an et par habitant! -, contrairement à l'Allemagne et la France qui sont les principaux exportateurs européens.

Les Italiens seraient les plus gros consommateurs européens de glaces en Europe, selon les calculs de Bloomberg. Mais à l'échelle mondiale, le classement reste dominé par les Néo-Zélandais, les Australiens et les Américains.

vtom

Publié le 12 août 2017

Six litres par Suisse

En Suisse, les fabricants de glaces en ont préparé quelque 42 millions de litres, dont 7,6 ont été exportés, selon le rapport 2016 de Glacesuisse.

L'ensemble du marché a lui atteint 54 millions de litres, soit en moyenne un peu plus de 6 litres de glace par habitant.