Mise à jour le 26 novembre 2013

Le portrait-robot du délinquant économique dressé par KPMG

Le vol de données confidentielles ou secrètes fait partie des crimes les plus commis.
KPMG publie une étude sur le profil-type du fraudeur Le Journal du matin / 4 min. / Le 26 novembre 2013
Le cabinet d'audit KPMG a publié mardi une étude sur les caractéristiques du délinquant économique: un homme de 35-55 ans membre de la direction ou au moins cadre dans son entreprise.

Le profil type du fraudeur économique décrit un homme qui appartient le plus souvent au plus haut niveau de son entreprise, qui l'emploie depuis plus de six ans.

Cette description émane de l'étude publiée mardi par le cabinet d'audit KPMG, qui révèle que les crimes les plus répandus sont le vol ou le détournement d'argent, l'appropriation de biens de l'entreprise ou encore le vol de données confidentielles ou secrètes.

"Hors de contrôle"

"Ces délinquants économiques ont souvent une sphère de compétences qui ne subit pas de contrôles", a indiqué mardi sur les ondes de la RTS Philippe Fleury, directeur du département forensique de KPMG pour la Suisse romande.

lgr