Modifié le 29 octobre 2013

Le président de Hublot, Jean-Claude Biver, envisage de racheter Le Temps

Jean-Claude Biver, le patron de la marque horlogère Hublot.
Jean-Claude Biver, le patron de la marque horlogère Hublot. [ - ]
Après L’Agefi, le président de la marque horlogère suisse Hublot, Jean-Claude Biver, envisage de faire une proposition de rachat du quotidien romand Le Temps.

Un repreneur potentiel du journal "Le Temps" s'est manifesté jeudi. Sur la chaîne valdo-fribourgeoise La Télé, le patron de la marque d'horlogerie Hublot Jean-Claude Biver s'est dit intéressé par une participation. Il affirme vouloir contacter les revendeurs afin d'obtenir des chiffres et faire une offre.

 "Ce n'est pas pour faire fortune dans les médias. C'est un choix du coeur, mais je ne veux pas perdre trop d'argent", précise Jean-Claude Biver. Sa démarche est privée et motivée par l'amour d'une région, "la Romandie".

L’Agefi déjà intéressé

Un autre repreneur potentiel est déjà sorti du bois. Coactionnaire de L'Agefi avec le financier franco-suisse Alain Duménil, Antoine Hubert avait fait part mercredi de l'intérêt de son groupe au rachat du Temps à la RTS.

Les groupes de presse Ringier et Tamedia ont annoncé en début de semaine vouloir céder leurs participations dans le quotidien édité à Genève. Les deux éditeurs possèdent chacun 46,2% du titre et souhaitent trouver un seul et unique acheteur.

ats/moha

Publié le 11 octobre 2013 - Modifié le 29 octobre 2013