Publié le 20 août 2013 - Modifié le 22 août 2013

La Suisse inondée d'or en provenance des coffres londoniens

Lingots d'or de 1 kg
Une partie de l'or finirait entreposée en Suisse, l'autre partirait en Asie après avoir été transformée. [ - ]
Les exportations d'or détenu à Londres vers la Suisse ont explosé au premier semestre 2013, avec près de 800 tonnes. La valeur refuge finit déposée en Suisse ou transformée pour être revendue en Asie.

Si en 2012 un total de 92 tonnes d'or sont arrivées en Suisse en provenance des coffres de banques londoniennes, en 2013 ce chiffre a explosé, selon un rapport de la banque australienne Macquarie, cité par Reuters.

Durant la première moitié de l'année 2013, pas moins de 797 tonnes d'or seraient sorties d'Angleterre pour arriver en Suisse. Un mouvement que la banque explique par deux hypothèses.

Plus petits lingots vendus en Asie

La première est la volonté de détenteurs "d'or papier" de mettre à l'abri de l'or physique, en particulier en Suisse. Cependant, la principale explication donnée par la banque Macquarie est l'importante présence de raffineries d'or en Suisse, qui transformeraient les lingots détenus par des fonds indiciels reposant sur l'or (gold exchange-traded funds - ETF).

L'or convertit en lingots de plus petites tailles ou en monnaies serait vendu à des consommateurs finaux, en particulier en Inde et en Chine, où la demande des investisseurs pour les métaux précieux est en forte hausse.

mre