Mise à jour le 18 août 2013

Suisse Tourisme s'attend à de bons résultats pour la saison estivale

Durement mise à mal par la force du franc, l'hôtellerie suisse fait grise mine depuis plusieurs saisons.

Durement mise à mal par la force du franc, l'hôtellerie suisse fait grise mine depuis plusieurs saisons. [Alessandro Della Bella - Keystone]

L'hôtellerie suisse, durement mise à mal par la force du franc, devrait enregistrer une hausse du nombre de nuitées de 2% à 3% sur l'ensemble de la période estivale.

L'hôtellerie suisse semble voir le bout du tunnel. Pour l'ensemble de la période estivale, le nombre de nuitées devrait être supérieur de 2% à 3% par rapport à celui de l'été 2012, selon le directeur de Suisse Tourisme Jürg Schmid.

"Nous pouvons nous réjouir", déclare Jürg Schmid dans un entretien publié par le SonnatgsBlick. Cette hausse devrait même atteindre 3% à 5% pour les régions de montagne. Le tournant est amorcé et renforcé par une météo favorable, indique-t-il.

Reprise espérée en Europe

Pour l'ensemble de l'année, le patron de Suisse Tourisme s'attend à une progression du nombre de nuitées, après deux ans de baisse.

En outre, si la reprise en zone euro se confirme, "nous pouvons espérer une hausse annuelle des visiteurs provenant d'Allemagne de 1% à 3% ces prochaines années", poursuit-il.

Le directeur de Suisse Tourisme exclut par ailleurs toute hausse de prix, "qui pourrait empêcher la reprise".

ats/jgal

Moins de touristes allemands

Ces cinq derniers semestres, la Suisse a perdu près de 25% de ses touristes allemands.

Avec quelque 4,6 millions de nuitées actuellement, ils représentent le groupe de visiteurs le plus important.