Modifié le 28 mai 2015

Les Verts valaisans convoitent un siège au Conseil national

Jean-Pascal Fournier, président des Verts valaisans.
Les Verts valaisans visent un siège au National lors des élections fédérales Le Journal du matin / 1 min. / le 27 mai 2015
Les Verts valaisans ont désigné mardi soir leurs candidats aux élections fédérales de l'automne prochain. L'objectif affiché est de conquérir un siège au Conseil national.

Au total, 18 candidats des Verts valaisans briguent un siège au Conseil national, alors que Christophe Clivaz tentera sa chance aux Etats. L’objectif est multiple pour le parti: contribuer au maintien des deux sièges de gauche au National, passer de 5% en 2011 à 7% cette année, et hisser l'un des leurs à la Chambre du peuple.

Gros effort sur le choix des candidats

Pour y parvenir, le parti a changé de stratégie en décidant de moins s’éparpiller. "On a une liste principale de six personnes et - à côté - une liste dans le Haut-Valais et sept candidats pour les jeunes Verts", explique Jean-Pascal Fournier, président des Verts valaisans, qui estime que le parti "a fait un bel effort au niveau du profil des candidats et des candidates".

Un Vert valaisan au National, "c'est possible, assure Jean-Pascal Fournier. "Si on regarde les questions de mathématique électorale, je pense que ce résultat est tout à fait atteignable".

Les listes des Verts, du Parti socialiste du Valais romand et du Parti socialiste du Haut-Valais seront apparentées pour ces élections fédérales 2015. L'objectif commun est de tout mettre en œuvre pour conserver les deux sièges de la gauche valaisanne au National.

>> A lire aussi: Le nouveau siège valaisan au Conseil national au coeur des convoitises

Yves Terrani/oang

Publié le 27 mai 2015 - Modifié le 28 mai 2015