Publié vendredi à 14:45

Le groupe romand Bombers célèbre les vieux synthétiseurs

Le groupe Bombers.
Le groupe Bombers. [Bombers - Irascible Music]
Le rock allemand des années 1970 continue de passionner les musiciens. Nouvelle preuve avec le groupe romand Bombers, qui publie ce vendredi un premier album, "M\W", truffé de synthétiseurs analogiques.

Après Honey For Petzi et en parallèle à Larytta, Christian Pahud et Michel Blanc présentent leur nouveau projet baptisé Bombers. Avec "M\W", les deux musiciens romands accompagnés du batteur Mark Blakebrough (Brazen notamment) explorent l’infinité des possibilités offertes par les Moog et autres synthés analogiques.

Un premier album qui exhume les références aux groupes de rock spatial allemands des années 1970 comme Can et Neu!, pionniers du krautrock, ou Kraftwerk et les bandes sonores des plus synthétiques du Français Jean-Michel Jarre.

"On s'inspire des vieux synthés modulaires qui reviennent à la mode aujourd'hui et nous permettent de créer ces sons un peu étranges", précise Christian Pahud à la RTS. Après l'électronique groovy de Larytta, le Lausannois a souhaité revenir à un projet plus rock avec Bombers tout en activant pourtant des compositions plus formelles. Pour un résultat des plus captivants.

>> A écouter, l'interview de Christian Pahud dans "Vertigo"

Christian Pahud membre du groupe suisse Bombers.
Vertigo - Publié le 11 janvier 2018

olhor

Publié vendredi à 14:45